Accueil arrow Histoire de l'éducation arrow Dupont, Louis Antoine Alexandre : une agrégation provinciale

Tous les articles

Dupont, Louis Antoine Alexandre : une agrégation provinciale Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
De 1821 à 1829, inclus, les concours pour l'agrégation des classes supérieures de lettres, ainsi que pour l'agrégation de grammaire, se déroulent aussi bien à Paris, qu'en province, selon les besoins locaux. A partir de 1830, les concours se dérouleront uniquement à Paris.

Louis Antoine Alexandre Dupont [1792-1827]. Né le 10 janvier 1792, à Valognes [Calvados] ; mort le 3 mai 1827, à Caen [Calvados].

1813. PROFESSEUR DE RHÉTORIQUE AU COLLÈGE DE VALOGNES.
En 1813, Louis Antoine Alexandre Dupont est titulaire de la chaire de rhétorique au collège communal de Valognes [département du Calvados ; académie de Caen]. Il est en même temps enseignant des mathématiques.
Reste douze ans dans ce poste, jusqu'à sa nomination en 1825 à Caen, chef lieu académique.

1825. NOMINATION AU COLLÈGE ROYAL DE CAEN.
Le 3 février 1825, Louis Antoine Alexandre Dupont est nommé au collège royal de Caen [département du Calvados ; académie de Caen], comme professeur de troisième, en remplacement de Jacques Edom [1797-1870], en poste depuis octobre 1822, et qui vient d'être nommé censeur du collège.

1826. AGRÉGATION DES LETTRES.
Louis Antoine Alexandre Dupont est le seul candidat reçu, le 14 octobre 1826, à l'agrégation des classes supérieures des lettres, pour le concours qui se déroule à Caen.

En 1826, d'autres concours pour l'agrégation des lettres se déroulent en France : à Montpellier [reçus : Benezet ; François Joseph Rabanis, Guilhou] ; à Paris [reçus : Louis Quicherat ; Victor  Bétolaud ; Achille Chardin] ; à Toulouse [reçus : Thomas Dizy ; Jacques Méric ; Victor Joseph Dandré ; Guillaume Anne Patru].

1826. PROFESSEUR DE RHÉTORIQUE  AU COLLÈGE ROYAL DE CAEN.
Après l'agrégation, Louis Antoine Alexandre Dupont est nommé professeur de rhétorique, en remplacement de Léonor Pierre Gibon [1799-1859], nommé maître de conférences à l'École normale [École préparatoire].  
Louis Antoine Alexandre Dupont restera en fonction jusqu'au 3 mai 1827, date de son décès en fonction.
Il est remplacé comme professeur de rhétorique au collège de Caen par François  Bertrand [1797-1875], futur professeur de Littérature grecque à la Faculté des Lettres de Caen [1829-1856].

PUBLICATION POSTHUME.
Louis Antoine Alexandre Dupont préparait une thèse : Examen des théories de l'art oratoire chez les Anciens et les Modernes.
Édité posthume, publié par les soins de Pierre Alexandre Gratet-Duplessis [1792-1853], recteur de l'acadmie de Lyon [1828-1830] : Examen des théories de l'art oratoire chez les Anciens et les Modernes, essai littéraire par feu L. A. A. Dupont, professeur de rhétorique au collège royal de Caen. Publié par ses amiS [Caen : F. Poisson. In-8, 42 p., 1827]. L'Avant-Propos est signé : G. D. Louis Antoine Alexandre Dupont.
 
< Précédent   Suivant >