Accueil arrow Enfantina arrow Choquet, Les dix Nouvelles, ou les jeunes personnes, 1822

A lire aussi

Tous les articles

Choquet, Les dix Nouvelles, ou les jeunes personnes, 1822 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Cinq nouvelles dans le premier tome, cinq nouvelles dans le deuxième tome, et voilà un titre tout trouvé, pour un livre édifiant d'éducation morale, destiné à la jeunesse, comme il en paraît beaucoup sous la Restauration. Tout cela respire un parfum d'honnêteté chrétienne. Les illustrations témoignent aussi d'une mode décente, où les femmes sous leurs vastes capelines portent pelisses, robes, châles et aumônières.


LES DIX NOUVELLES OU LES JEUNES PERSONNES.
Une première édition de  « Les dix Nouvelles, ou les jeunes personnes à leur entrée dans le monde » paraît en 1822 [Paris : Genetz jeune. Deux volumes in-12, frontispice, titre gravé, figures. 1822].
Imprimerie d'Hautel.
L'ouvrage est signalé dans la Bibliographie de la France, en octobre 1821. Le prix des deux volumes est de 8 francs.

000bTITRE

Page de titre

000bTITRE-b

Page de titre, détail

000aFRONT

 Frontispice

 

Une deuxième édition paraît en 1824 [Paris : Parmantier libraire. Rue Dauphine, n°14. Deux volumes in-12, frontispice, titre gravé, figures. 1824].
Paris : imprimerie de Casimir, rue de la Vieille-Monnaie, n°12.

Une troisième édition paraît en 1833 [Paris : Caillot. Deux volumes in-12, frontispice, titre gravé, figures. 1833].

 

01

 Première page

38

 Illustration pour la page 39

39

  Page 39

188 A

 Illustration pour la page 189

189

  Page 189

273

 Illustration pour la page 273

274

 

143

 

142 I

Illustration pour la page 143

LES CARACTÈRES DE L'ENFANCE.
Charles [ou encore Charles François Alexandre] Choquet est également l'auteur des Caractères de l'enfance, parus précédemment en 1821.
Les  Caractères de l'enfance, mis en action dans une suite de contes moraux et instructifs [Paris : Caillot. In-12, 408 p., figures,1821].
Réédité en 1824. Il existe également une troisième édition sans date.

MANUEL DE CIVILITÉ.
Charles François Alexandre Choquet, fait également paraître en 1857
Manuel de civilité ou d'éducation et de politesse chrétienne, rédigé en forme de catéchisme [Paris : C. Borrani. In-12, 128 p., 1857].
Réédité en 1860, 1862, 1866.

L'ÉDITEUR PARMANTIER.
Charles Choquet, pour la deuxième édition des Dix Nouvelles ou les jeunes personnes à  leur entrée dans le monde, choisit  comme éditeur Parmantier, libraire rue Dauphine à Paris, dont les environ quatre-vingt publications, très souvent destinées à la jeunesse de la petite bourgeoisie, se répartissent de 1822 à 1860.

Parmantier édite en 1823 de Sophie de Réneville [1772-1822] Palmyre ou l'Éducation de l'expérience ; en 1823, des Petits contes à l'usage de la jeunesse, traduits de l'anglais par Madame M. d'Avot, pseudonyme de Paul Tiby [1800-1871] ; en 1825, Étude et recréation avec des histoires morales de Mme J. Carroy, très prolifique écrivain ; en 1825, Le Magasin des pauvres, artisans, domestiques, et gens de la campagne par Mme Jeanne Marie Leprince de Beaumont [1711-1780] ; en 1859, de l'abbé Henri Louis Congnet [1795-1870] un Manuel pour la première communion.

 

 
< Précédent   Suivant >