Accueil arrow Histoire arrow Académie française : les exclusions de 1816

Tous les articles

Académie française : les exclusions de 1816 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

La Restauration, ouverte par l’abdication de l’empereur Napoléon [6 avril 1814] et le retour des Bourbons, interrompue par la période des Cent-Jours [20 mars-22 juin 1815], reprend, sous l’appellation de seconde Restauration, à partir du 8 juillet 1815, date du retour de Louis XVIII à Paris. Tandis qu’une Terreur blanche s’exerce librement, une liste officielle de proscription est définie par ordonnance, et tous les domaines de la vie politique sont peu à peu profondément remaniés. Le monde de la culture n’est pas épargné. Comme en témoigne l’ordonnance du 21 mars 1816.

Cette ordonnance royale du 21 mars 1816, est signée par Louis XVIII, et contresignée par Vincent Marie Viénot Vaublanc [1756-1845], ministre de l'intérieur dans le ministère Richelieu.
Elle concerne la réorganisation de  l'Institut, avec le rétablissement des anciennes académies et de leur rang de préséance. La nouvelle désignation des membres, aboutit à l'exclusion de onze personnalités de l'Académie française ; cinq personnalités de l'Académie des Inscriptions et belles-lettres ; deux personnalités de l'Académie des Sciences ; deux personnalités de l'Académie des Beaux-arts.
On en trouvera la liste ci-dessous.

EXCLUS DE L'ACADÉMIE FRANÇAISE.
Anciennement deuxième classe : Langue et littérature françaises.
Antoine Vincent Arnault [1766-1834] ;
Hugues Bernard Maret duc de Bassano [1763-1839] ;
Lucien Bonaparte [1775-1840] ;
Joseph Garat [1749-1833] ;
Jean Jacques Régis Cambacérès [1757-1824] ;
Charles Guillaume Étienne [1777-1845] ;
Le cardinal Jean Sifrein Maury [1746-1817] ;
Philippe Antoine Merlin de Douai [1754-1838] ;
Michel Louis Étienne Regnaud de Saint Jean d'Angély [1760-1819] ;
Pierre Louis Roederer [1795-1835] ;
Emmanuel Joseph Sieyès [1748-1836].

EXCLUS DE L'ACADÉMIE DES INSCRIPTIONS ET BELLES-LETTRES.
Anciennement troisième classe : Histoire et littérature ancienne.
Joseph Bonaparte [1768-1844] ;
L'abbé Henri Grégoire [1750-1831] ;
Joseph Lakanal [1762-1845] ;
Joachim Le Breton [1760-1819] ;
l'abbé Antoine Mongez [1747-1835].

EXCLUS DE L'ACADÉMIE DES SCIENCES.
Anciennement première classe : Sciences physiques et mathématiques.
Gaspard Monge [1746-1818] ;
Lazare Carnot [1753-1823].

EXCLUS DE L'ACADÉMIE DES BEAUX-ARTS.
Anciennement l'une des sections de la troisième classe : Beaux-Arts.
Louis David [1748-1825] ;
Joachim Le Breton [1760-1819], secrétaire perpétuel de la classe des Beaux-arts.

 
< Précédent   Suivant >