Accueil arrow Philo19 arrow Histoire arrow Ecole française d'Athènes 1846-1900

Tous les articles

Ecole française d'Athènes 1846-1900 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Index de l'article
Ecole française d'Athènes 1846-1900
Page 2
Page 3
Page 4
Page 5

1886. TRENTE-SEPTIÈME PROMOTION.
Paul Foucart, nommé par décret du 28 décembre 1878 ; renouvelé le 26 novembre 1884, est le quatrième directeur [1878-1890] de l’École française d’Athènes. Il succède à Albert Dumont, directeur [1875-1878].
La trente-septième promotion [arrêté de nomination du 29 octobre 1886] est composée de deux membres :

*Georges
Doublet [1863-1936].
Né le 13 novembre 1863, à Versailles ; mort le 29 avril 1936, à Nice.
Ancien élève de l’École normale supérieure [1883].
Agrégation des lettres [1886].
Membre de la trente-septième promotion de l’École française d’Athènes [1886-1889], avec Henri Lechat.
Chargé d’une mission archéologique dans l’Afrique du Nord [1889-1892].
Professeur de rhétorique au lycée de Nice [1895]. 

*Henri [Augustin]
Lechat [1862-1925].
Né le 22 décembre 1862, à Auvillers [Ardennes] ; mort le 1
er juillet 1925, à Lyon [Rhône].
Ancien élève de l’École normale supérieure [1883].
Agrégation des lettres [1886].
Membre de la trente-septième promotion de l’École française d’Athènes [1886], avec Georges Doublet.
Doctorat ès-lettres [1804], avec une thèse La Sculpture attique avant Phidias. La thèse complémentaire porte sur Pythagoras de Rhegiön.
Professeur d’Histoire de l’art [1905], à la Faculté des lettres de Lyon. Responsable du Musée des moulages.Correspondant français de l’Académie des Inscriptions et belles-lettres [21 décembre 1906], à la place de Gustave Saige.  
1887. TRENTE-HUITIÈME PROMOTION.
Paul Foucart, nommé par décret du 28 décembre 1878 ; renouvelé le 26 novembre 1884, est le quatrième directeur [1878-1890] de l’École française d’Athènes. Il succède à Albert Dumont, directeur [1875-1878].
La trente-huitième promotion [arrêté de nomination du 28 octobre 1887] est composée de deux membres :

*Victor
Bérard [1864-1931].
Né le 10 août 1864, à Morez [Jura] ; mort le 13 novembre 1931, à Paris.
Ancien élève de l’École normale supérieure [1884].
Agrégation d’histoire et géographie [1887].
Membre de la trente-huitième promotion de l’École française d’Athènes [1887], avec Paul Jamot.
Docteur ès-lettres [Paris, 1894], avec une thèse De l’origine des cultes arcadiens, essai de méthode en mythologie grecque. La thèse latine porte sur De Arbitrio inter liberas Graecorum civitates.
Directeur d’études  à l’École des Hautes-Études pour la Géographie ancienne [1908-1931].
Sénateur du Jura [1920-1931]. Président de la commission des affaires étrangères du Sénat. 

**Paul
Jamot [1863-1939].
Né le 22 décembre 1863, à Paris ; mort le 13 décembre 1939, à Villerville [Calvados].
Ancien élève de l’École normale supérieure [1884].
Agrégation des lettres [1887].
Membre de la trente-huitième promotion de l’École française d’Athènes [1887], avec Victor Bérard.
Conservateur [1919], puis conservateur en chef [1934-1936] du Département des peintures et des dessins au Musée du Louvre.
Membre libre de l’Académie des Inscriptions et belles-lettres [18 novembre 1932], au fauteuil de Maurice Roy. 

1888. TRENTE-NEUVIÈME PROMOTION.
Paul Foucart, nommé par décret du 28 décembre 1878 ; renouvelé le 26 novembre 1884, est le quatrième directeur [1878-1890] de l’École française d’Athènes. Il succède à Albert Dumont, directeur [1875-1878].
La trente-neuvième promotion [arrêté de nomination du 3 novembre 1888] est composée d’un seul membre :

**Philippe [Alexandre Ernest Félix]
Legrand [1866-1953].
Né le 2 décembre 1866, à Saint-Doulchard [Cher] ; mort le 1
er juillet 1953, à Bourges [Cher].
Ancien élève de l’École normale supérieure [1885].
Agrégation des lettres [1888].
Membre de la trente-neuvième promotion de l’École française d’Athènes [1888].
Docteur ès-lettres [Paris, 1898], avec une thèse Étude sur Théocrite. La thèse latine porte sur Quo animo Graeci praesertim Ve et IVe saeculis tum in vita privata tum in publicis rebus divinationem adhibuerint.
Professeur de langue et littérature grecques [1920], à la Faculté des lettres de Lyon.
Correspondant français de l’Académie des Inscriptions et belles-lettres [19 décembre 1919] ; élu membre libre, le19 mai 1933. 

1889. QUARANTIÈME PROMOTION.
Paul Foucart, nommé par décret du 28 décembre 1878 ; renouvelé le 26 novembre 1884, est le quatrième directeur [1878-1890] de l’École française d’Athènes. Il succède à Albert Dumont, directeur [1875-1878].

La quarantième promotion [arrêté de nomination du 31 octobre 1889] est composée de deux membres :

*Théodore [François Louis]
Colardeau [1866-1923].
Né le 3 septembre 1866, à La Neuville-Wasigny [Ardennes] ; mort le 10 mai 1923, à Grenoble.
Ancien élève de l’École normale supérieure [1886].
Agrégation des lettres en 1889.
Membre de la quarantième promotion de l’École française d’Athènes [1889], avec André Joubin.
Docteur ès-lettres [Paris,1903], avec une thèse Étude sur Épictète. La thèse latine porte sur Favorin d’Arles : De Favorini arelatensis studiis et scriptis.
Chargé de cours [janvier 1900], puis professeur de Littérature et institutions grecques à la Faculté des lettres de Grenoble [octobre 1903]. Chargé d’un cours d’archéologie grecque  [1917-1918]. 

*André
Joubin [1868-1944].
Né le 11 avril 1868, à Laval ; mort en janvier 1944, en Gironde.
Ancien élève de l’École normale supérieure [1886].
Agrégation des lettres [1889].
Membre de la quarantième promotion de l’École française d’Athènes [1889], avec Théodore Colardeau.
Docteur ès-lettres [Paris, 1901], avec une thèse sur La Sculpture grecque entre les guerres médiques et l'époque de Périclés. La thèse latine porte sur De Sarcophagis clazomeniis.
Directeur de la Bibliothèque d’art et d’archéologie [fondation Jacques Doucet], en janvier 1918.
Membre du conseil supérieur de l’enseignement des Beaux-arts. 

1890. QUARANTE ET UNIÈME PROMOTION
.
Théophile Homolle, nommé le 27 décembre 1890, et à nouveau le 18 décembre 1896, est le cinquième directeur de l’École française d’Athènes. Il le restera jusqu’en 1903.
Il succède à Paul Foucart, directeur [1878-1890]. Il sera à nouveau directeur de 1912 à 1913.
La quarante et unième promotion [arrêté de nomination du 24 octobre 1890] est composée de trois membres :

*Joseph
Chamonard [1866-1936].
Né le 11 novembre 1866, à Lyon ; mort le 29 novembre 1936, à Gières [Isère].
Ancien élève de l’École normale supérieure [1887].
Agrégation de grammaire [1890].
Membre de la quarante et unième promotion de l’École française d’Athènes [1890], avec Louis Couve et André de Ridder.
Attaché au Haut-Commisariat français à Constantinople. Organise en Syrie le Service des antiquités.
Professeur au lycée Michelet, à Paris [1913-1931]. 

*[Jean Baptiste Wilhelm] Louis
Couve [1866-1900].
Né le 27 novembre 1866, à Bordeaux ; mort le 31 octobre 1900, à Leysin [Canton de Vaud, Suisse].
Ancien élève de l’École normale supérieure [1887].
Agrégation des lettres en 1890.
Membre de la quarante-et-unième promotion de l’École française d’Athènes [1890], avec Joseph Chamonard et André de Ridder.
Pas de doctorat.
Maître de conférences de langue et de littérature grecques à la Faculté des lettres de Nancy [1894]. 

André [Henri Pierre] de
Ridder [1868-1921].
Né le 20 septembre 1868, à Saint-Germain en Laye [Seine et Oise] ; mort en 1921.
Ancien élève de l’École normale supérieure [1886].
Agrégation des lettres [1890].
Membre de la quarante et unième promotion de l’École française d’Athènes [1890], avec Joseph Chamonard, Louis Couve.
Docteur ès-lettres [Paris,1896], avec une thèse : De l’Idée de la mort en Grèce à l’époque classique. La thèse latine porte sur De ectypis quibusdam aeneis quae falso vocantur "argivo-corinthiaca".
Conservateur adjoint au Musée du Louvre. 




 
< Précédent   Suivant >