A lire aussi

Tous les articles

Voiture, Oeuvres, 1693 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Le poète et prosateur Vincent Voiture [1597-1648], familier de l’Hôtel de Rambouillet, célèbre par ses sonnets [notamment le Sonnet à Uranie], a été, en 1634,  un des premiers membres de l’Académie française, où il occupe le fauteuil 33.

Ses différentes œuvres ne seront rassemblées et publiées qu’après sa mort, en 1750, par les soins de son neveu, l’homme de lettres, Étienne Martin de Pinchesne [1616-1680]. Elles connaîtront, jusqu’en 1700, une vingtaine d’éditions.

L’édition est présentée généralement de la même façon : Un portrait de  Voiture, gravé d’après un tableau de Philippe de Champaigne ; une page de titre ; une Épître-dédicace au Prince de Condé. 

Voyez également l'édition de 1729 de ses Oeuvres .

 

 
< Précédent